sam.

02

juil.

2011

Webopathe: Une soirée inoubliable

C'était le 28 Juin dernier à Hambourg: la première soirée de présentation officielle du livre. Émotions, discussions, sensations.

lecture webopathe
Photo: Romain Durrieu

"Webopathe" a été publié le 1er Juin 2011 aux éditions le Manuscrit, à Paris. Le livre est écrit en français. Pourtant, c'est à Hambourg qu'a eu lieu la première présentation officielle du roman.

 

En effet, c'est dans cette fascinante ville hanséatique que se déroule l'action, et que curieusement peut-être, la communauté francophone y est très importante. À ce propos d'ailleurs, voici un des extraits qui a été lu lors de la soirée:

 

"À Hambourg, la communauté internationale est nombreuse et bien organisée. On dénombre par exemple environ 5.000 français qui vivent et travaillent dans la ville hanséatique. La majorité est là pour Airbus, mais pas tous. Il y a aussi des individus qui, comme moi travaillent dans l’internet (et ils sont plus nombreux qu’on ne le croit), ceux qui sont là pour de simples séjours linguistiques ou qui accompagnent leur partenaire expatrié, ou bien ceux qui sont tout simplement incapables de lâcher prise. C’est qu’Hambourg fonctionne un peu comme un aimant. Quand vous arrivez, vous ouvrez grand vos yeux et vous admirez cette ville dont beaucoup disent qu’elle est la plus belle ville du monde. Vous appréciez les nombreux canaux, les rues pavées, les belles façades Jugendstil, les nombreux parcs, les plages qui longent le fleuve de l’Elbe, les restaurants à poisson face au port, les terrasses colorées, les expos d’art, les nombreux concerts de musique classique, les trucs typiques comme la bière ou les charcuteries fumées, les balades en vélo, les gens, que vous pensez ouverts et intéressés. « Ah, fous sêtes française ? Ah ! La France ! »…"

Les photos de la soirée ont été prises par mon ami et photographe Romain Durrieu, qui est aussi l'auteur de la couverture du Webopathe. Il réalise là encore une très belle série, tant journalistique qu'artistique! Merci Romain!

Je tiens à remercier tout particulièrement aussi l'association "Littérature Vive" et l’Institut français de Hambourg, qui ont organisé, animé et financé la soirée.

 

Environ 70 personnes étaient présentes et les échanges qui eurent lieu après la lecture des trois extraits furent nombreux et passionnants. Le web, entre potentiel et dérives, le processus d'écriture, entre envie, spontanéité et technique, l'auto-fiction, entre inspiration autobiographique et envolée romanesque, l'évolution rebelle, entre révoltes personnelles et activisme politique, les clichés sur l'Allemagne, entre attirance et rejet. Autant d'éléments qui firent de la soirée un très agréable moment d'humanité que je ne suis pas prête d'oublier!

 

Un très grand merci à tous pour votre présence et participation!


Écrire commentaire

Commentaires : 0