mer.

18

sept.

2013

Community Management Cosmétiques : analyse d'un concours organisé chez Lolita Lempicka

Les best practices des voisins sont parfois intéressants à analyser. Ce matin, je suis tombée sur un jeu concours organisé par Lolita Lempicka sur son site et qui propose de faire gagner pas moins de 1500 parfums de sa nouvelle fragrance "Elle l'aime".

 

Grosso modo, le but du jeu consiste à créer une « aura » sur le site internet de la marque et à la faire grandir en invitant ses amis. Plus votre aura comportera d’amis, plus vous aurez de chance de gagner. 

Pour connaître les détails du concours, je vous propose de vous reporter simplement sur cet article.

 

Ce qui nous intéresse ici, c'est surtout de voir ce qui est bien et pas bien dans ce type de concours...

Concours Elle l'aime Lolita Lempicka

Les + du concours :

 

  • Le nombre de lots offerts : 1500 parfums, cela motive à participer, on se dit qu'on a forcément plus de chances de gagner.
  • Pour la marque : cela ne coûte rien ou presque puisqu'il s'agit de ses propres produits.
  • Le partage comme clé de voûte du concours : pour gagner, il faut avoir un maximum d'amis qui vous soutient dans votre participation. Rien de tel pour faire grandir "l'aura" du parfum lui-même.
  • Simplicité de l'application : placée sur le site du parfum lui-même, une page d'accueil simple vous accueille dans un dépouillement tout googuelien. Visuel simple aux couleurs dorées du parfum, texte court, mis en gras ou or aux endroits clés. 2 boutons : connexion (qui deviendra ensuite "mon aura") et inscription (qui deviendra ensuite "déconnexion"). Pour s'inscrire, un formulaire court, qui vous demande votre nom, prénom, date de naissance, adresse e-mail, mais pas votre adresse postale ou votre numéro de téléphone par exemple, chose qui m'agace souvent dans le cas de formulaires de participation sur internet. Puis un bouton qui propose de partager le jeu sur sa page personnelle Facebook. C'est tout.

 

 

Les + ou - :

 

  • Timing du concours : 3 semaines. Personnellement je suis pour ne pas faire durer un concours plus de 2 semaines, mais en fonction du type de jeu organisé, cela peut être intéressant de le laisser se prolonger un peu plus longtemps. Dans ce cas-là, le jeu consistant pour le participant à partager au maximum la page du jeu sur son compte Facebook pour réunir le plus d'amis possibles, il peut être judicieux de lui laisser suffisamment de temps pour cela. Ou pas. Bombarder tous les 2 jours ses amis Facebook de la même news peut finir par être lassant pour ces derniers.
  • Le relai sur un site de bons plans peut être assimilié au relai sur un site de concours, dont nous débattions il y a peu au sujet d'un autre concours que j'avais organisé. Il y a là du bon (visibilité) comme du mauvais (attire des gens qui ne seront pas de bons "fidèles" de votre marque).

 

Les - :

 

  • Le partage Facebook comme unique mode de partage : vos amis sont peut-être aussi joignables sur Twitter ou par mail par exemple, non ? Pourquoi alors avoir limité ce mode de communication ? Je ne sais pas.
  • Il n'est pas exigé du participant (ni même suggéré pour inclure éventuellement ceux qui n'auraient pas de profil privé Facebook, ce qui est encore possible) qu'il suive la page Facebook du parfum "Elle l'aime" ou celle de la marque Lolita Lempicka elle-même. C'est dommage, à ça près, pourquoi se priver de fans gratuits supplémentaires ? Pour exclure les concouristes des stats Facebook de la page sans doute.
  • Un concours attire les concouristes. Et un concouriste reste un concouriste, qu'il soit pris sur la page Facebook ou sur le site web de la marque : c'est un client qui n'achète pas généralement. Donc un non-client. Sauf si on se dit que les concouristes sont quand même des humains, et qu'eux aussi ils se parfument. Ce ne sont pas forcément des gras poilus derrière leur ordi, qui ont une pièce remplie de cadeaux inutiles derrière eux. Je ne sais pas.

 

En tout cas, si l'agence qui bosse pour Lolita Lempicka a décidé de faire ça, c'est qu'elle sait ce qu'elle fait, et qu'elle sait que ce type de concours devrait faire du bien aux chiffres de vente du nouveau parfum Elle l'aime. Je suppose.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    sandy (vendredi, 20 septembre 2013 21:48)

    personnellement, je déteste les concours qui font appel à FB.
    je sais que c'est le meilleur "vecteur" pour faire du buzz...
    mais c'est aussi l'un des plus superficiel!
    ce n'est pas parce que je mets "j'aime" pour gagner au concours que j'aime réellement la marque....
    et en plus, cela signifie que je vais recevoir des actualités de la marque ou qu'elle pourra voir mon profil ou que mes amis pourront voir que j'aime (soit-disant) cette marque.
    Bref, même si je suis une fan de parfum, ce concours ne me tente pas!
    En tout cas, je suis d'accord: pourquoi oublier le bon vieux email? twitter, pourquoi pas (je n'ai pas de compte personnellement) et que dire de google+?

  • #2

    divorce pour faute (mercredi, 25 septembre 2013 10:38)

    J'ajouterais pour ma part le manque d'originalité de ce concours qui s'ajoute à la longue liste des concours récompensant le partage pour la promotion d'un produit ou d'une marque.

  • #3

    Claudia001 (mardi, 29 octobre 2013 21:39)

    Les concours à votes sont envahis par une faune de concouristes qui prennent les liens des concours sur des sites spécialisés où sont répertoriés tous les concours, ces concouristes sont souvent des femmes au foyer, des chomeurs des grands mères et grands pères mais parmi eux se trouvent des concouristes acharnés fraudeurs qui utilisent toutes les techniques informatiques possibles pour booster les votes, booster les scores dans les concours à scores, et cela au détriment des petits participants qui n'ont absolument aucune chance devant cette espèce de "mafia" organisée des concours , bien sur l'appât des gains et souvent très tentant , voitures, voyages, bijoux !!! Et les organisateurs eux n'ont pas d'état d'âme sur le choix du gagnant puisque pour la marque cela fait partie des dépenses publicitaires , c'est un bizness . Les systèmes de fraudes des concouristes sont expliqués sur cette page :https://www.facebook.com/NonAuxConcoursAVotes