mer.

19

mars

2014

E-commerce : le luxe surfe sur la vague du "Do it Yourself"

Très en vogue dans les communautés féminines sur internet, le "DIY" (ou le "faites-le vous-même", mais ça sonne moins bien) continue de séduire les marques de luxe...

 

Peu importe si les deux concepts - le luxe et le "bricolage maison" - semblent contradictoires : en jouant la carte de la proximité (sans tomber dans le bas-de-gamme pour autant), les marques de luxe s'infiltrent dans le public 2.0 et vendent, alors... c'est une bonne idée, même si elle bouscule un peu les habitudes. Le luxe se met à l'heure du web et tombe de sa glaciale bulle de verre pour s'éparpiller au milieu de la foule. Et c'est très bien ! Bienvenue chez les humains ! 

Sac Pliage Cuir customisable Longchamp
Sac Pliage Cuir customisable Longchamp

On apprenait ainsi il y a quelques jours qu'à l'occasion des 20 ans de son célèbre sac pliable, Longchamp lançait une application de personnalisation de son modèle Pliage Cuir.  Et à partir de demain, c'est Prada qui propose de personnaliser "IRL" ses escarpins pendant 48h dans sa boutique de l'avenue Montaigne à Paris.

 

L'idée n'est pas nouvelle (on pense par exemple au sac personnalisable "Mon Monogram" que propose Louis Vuitton sur son site, au polo customisable "Create your own" de Ralph Lauren, ou encore au trench-coat personnalisable "Bespoke" de celui qui est considéré par beaucoup aujourd'hui comme "le maître du luxe sur internet", Burberry), mais elle fait toujours autant son effet en terme de webmarketing : pour vendre, faites participer, faites appel à la créativité de vos consommateurs, ils adorent ça !

 

… et j'ajouterais : n'oubliez pas de proposer un système de partage des créations des internautes sur leurs réseaux sociaux favoris, car montrer ce dont on est capable ("C'est môôa qui l'ai fait !") à ses amis est toujours un besoin délicieusement irrésistible chez les individus sociaux que nous sommes… ;-)

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Margarida (mercredi, 19 mars 2014 16:38)

    J'aime bien le dernier paragraphe, c'est tellement vrai !